Cinq mythes concernant les cartes de crédit

4 février 2010. Les gens sont fous de joie quand ils viennent de recevoir ou d'être acceptés pour avoir une carte de crédits. Cela leur donnent un nouveau sens ou style de vie dans la question "payez-vous comptant ou par carte de crédit ?" Chaque Nord-Américain possède au moins une carte dans son portefeuille et actuellement plus de 800 millions ont des cartes de crédit des banques et plus de 600 millions ont des carte de crédit de magasins de détail. Tout cela a transformé la façon de vivre et de consommer.

 

 

Aujourd'hui, les Nord-Américains sont plus dépendants du crédit que de l''épargne. Le congrès américain fait des efforts importants pour modifier cette situation en signant un acte par le président Obama concernant la responsabilité et la divulgation des cartes de crédit et entrera en vigueur au printemps de 2010. Mais cela ne réglera pas tout et même pas grand-chose, car les habitudes des consommateurs et des commerçants sont bien profondes. Nous vous présentons 5 mythes qui embrouillent notre compréhension sur la façon dont nous avons accumulé tant de dettes au moyen des cartes de crédit.

1. Les gens dépendent depuis longtemps des cartes de crédit des banques. Ceci est faux. Le crédit à la consommation a débuté avec les commerçants locaux qui offraient cette solution de crédit pour fidéliser des clients et augmenter leurs ventes.

2. Les gens ont plus de cartes de crédit, car la gestion de risque des entreprises s'est améliorée et ainsi commencé à commercialiser les clients à faible revenu. Faux. L'utilisation des cartes de crédit s'est accrue de façon spectaculaire durant l'âge d'or de l'industrie.

3. Les titulaires responsables auront à payer plus cher pour compenser les pertes des gens irresponsables. Faux. Bien que les sociétés de cartes de crédit connaissent des taux élevés d'enregistrement, l'endettement des consommateurs irresponsables n'est pas le principal responsable de la flambée des taux d'intérêt et des frais de pénalité.

4. Le secteur des cartes de crédit est tellement compétitif que la réglementation est inutile. Faux. Le marché des cartes est hautement concurrentiel avec plus de 5000 émetteurs et ce secteur est l'un des plus concentrés.

5. La loi protège les consommateurs contre les pratiques abusives des banques. Oui et non. Certaines des pires pratiques de l'industrie sont interdites, y compris les systèmes de facturation qui génèrent des frais financiers payés sur la compensation des soldes.


À propos de l'auteur : Claude Lasanté

Auteur d'œuvres littéraires et de sites Web depuis 2001 ainsi que fondateur des Éditions Melonic.

 

 

Thèmes d'actualité

Crédit et financement

Achats et produits

Finance et bourse

Assurances et protection

Revenus et placements

Comptabilité et gestion

Actualités par mois

 


Démontrer que vous avez la capacité à rembourser vos dettes avant de faire une demande de crédit.

 

Découvrir les dépenses excessives et préparer un budget réaliste en prévision des choix futurs.

 

Entreprendre quelque chose de nouveau afin de créer un projet et réaliser des revenus supplémentaires.