Crédit

Prêt

Emprunt

Financement

Achats

Produits

Assurance

Credito

Contact

 

 

        Crédit-credito

 

 


 

 

Mieux comprendre le surendettement pour mieux s’en sortir

Le surendettement est aujourd’hui plus qu’un écho de faillite personnelle isolé c’est devenu un véritable fait de société résultant d’une course à la consommation et d’une impossibilité à recouvrir ses dettes. Des dépenses augmentées, des revenus qui ne suivent plus, le phénomène du surendettement ne touche plus forcément les familles à faibles revenus. De plus en plus, les ménages canadiens, désemparés devant l’accumulation des échéances, cherchent des solutions au surendettement.

 

   

 

Véritable SOS lancé par certaines familles, la recherche d’issue au surendettement est aussi une lutte contre les conséquences sociales sérieuses qu’il implique. Le moral de la personne ou du couple ayant contracté les dettes s’en trouve gravement accablé. Factures, hypothèques, menaces de saisie, la spirale de l’endettement privé prend l’allure d’un cercle vicieux d’insolvabilité. Très souvent, le surendettement est passif a été la conséquence d’un accident de la vie, accident, licenciement, décès, divorce… Par la suite, la dépression est un facteur clé dans la compréhension du surendettement, nombreuses sont les personnes surendettées qui perdent la santé, le sommeil à cause de leur situation financière et voit le climat familial se détériorer en raison des tensions accumulées.

Pour autant, il existe des recours afin de limiter les effets de l’endettement privé. La première et basique solution consiste en la proposition de consommateur. Les créanciers et la personne surendettée cherchent un terrain d’entente, compromis à l’insolvabilité qui les lie. Cette décision, qui peut intervenir sur la durée du remboursement et la hauteur des mensualités, peut être prise par un syndic pour une procédure allant de 0 à 5 ans selon les dossiers.

En second lieu, le dépôt volontaire permet au surendetté, résidant au Québec, actif ou chômeur, de faire appel à la cour provinciale pour le remboursement des dettes contractées. Chaque mois, une somme, établie au préalable en fonction de vos revenus et des obligations, est fixée afin d’entamer la procédure de remboursement. Il faut savoir que cette mesure n’assure en rien le maintien de l’intégralité des possessions, excepté les biens personnels.

Enfin, le rachat de crédits à la consommation, ou la consolidation de dettes, permettent de regrouper en une seule mensualité les dettes contractées avec les différents établissements financiers qui ont accordé les crédits à hauts intérêts.

La meilleure des solutions au surendettement reste de contrôler ses finances personnelles de près tout en considérant les conditions de prêts, surtout s’il s’agit d’un prêt à la consommation. En effet, les sommes sont accordées très facilement mais deviennent vite difficiles à rembourser, notamment en raison des intérêts élevés.
 

 


Information complémentaires en prêt

 

• Le prêt commercial pour démarrer une entreprise

• Les 10 erreurs d’un acheteur de première maison